Bâtir un projet, bâtir un avenir

Publié le Publié dans Articles en vrac
Désolée je ne suis pas très présente ces derniers jours mais je suis très absorbée par un nouveau projet… en plus de ceux déjà en cours !
Je ne peux pas vous dire ce que c’est pour le moment  mais je trouve intéressant de vous expliquer comment je réfléchis…
Quand je trouve une idée (j’en ai BEAUCOUP tous les jours ! ) je la mets dans un coin de ma tête, je la note sur une appli de mon téléphone et/ou sur un bloc et je n’y pense plus directement, j’y réfléchis « en arrière plan », comme les programmes qui tournent sur votre ordinateur sans que vous le voyez …
Quelques heures/jours plus tard, j’y reviens plus consciemment et je me demande si elle est assez bonne pour être réalisée … la plupart du temps la réponse est NON !

MAIS je ne la jette pas pour autant !

Je la garde, je la peaufine, je la précise en y revenant régulièrement …. peut être que plus tard, avec un autre éclairage, un autre jour…

Et puis tous ces petits bouts d’idées, ces choses que je note dans les conversations, dans une émission vue à la télé ou un article lu quelque part, sont comme des petites pièces de puzzle, si on les regarde séparément, elles ne ressemblent à rien, ne mènent à rien, ne sont pas très jolies séparément et ne présentent pas d’intérêt. Mais je ne les mets pas à la poubelle pour autant, je les laisse là sur la table. Je les retravaille régulièrement, je les modifie, je les réarrange entre elles de temps en temps et tout d’un coup, une pièce supplémentaire, fait que je vois comment tout ça peut et va s’imbriquer et l’image finale du puzzle terminé me saute aux yeux, bien plus belle que ce que j’aurai imaginé !

C’est le cas pour ce nouveau projet qui prend pas mal de mes nuits, mais c’est aussi le cas avec les chevaux ! ^^
On travaille sur un porc épic. C’est pas très fun, c’est pas très drôle. Et puis on fait du jeu de l’amitié, pas très rigolo, ni spectaculaire non plus. On apprend à faire respecter nos demandes et quelques fois vraiment ça nous ennuie. On passe du temps à ne rien faire avec son cheval. Et puis on apprend à faire bouger son cheval, c’est galère techniquement, parfois émotionnellement aussi et on s’arracherait bien les cheveux !
Chacune de ces petites choses très ordinaires, parfois ennuyeuses, représente une pièce du puzzle, en les laissant mûrir, en y revenant régulièrement, en les faisant autrement, en ne les oubliant jamais, tout d’un coup, un jour on se rend compte que le bonheur est là, le cheval est souple et léger, il n’a peur de rien et le monter est simple et facile …

Ne laissez rien tomber !

Même les choses les plus simples et les moins funs ! Gardez en mémoire votre parcours, n’abandonnez pas quelque chose parce que c’est un peu trop dur, au contraire, réfléchissez et utilisez ce que vous savez faire !
Travailler sur le but en soi ne vous avancera pas, travailler sur les pièces du puzzle vous dévoilera des choses magnifiques que vous n’auriez pas oser espérer !
C’est ça bâtir des bases pour progresser et faire tout ce que vous voudrez avec votre cheval !
…Hier, ce projet à vu le jour .. vous le trouverez ici : Bullet Journal Equestre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *