Devenir un bon prof pour ton cheval

Publié le Publié dans Articles en vrac, Éduquer son cheval, Travailler sur soi

Tu veux être l’amie de ton cheval bien sûr, mais dès lors que tu veux lui apprendre quelque chose, tu devrais être plutôt son professeur.
Être un bon professeur n’est pas donné à tout le monde. Si tu y réfléchis bien, durant toute ta scolarité, tu as eu peu d’excellents professeurs, ceux qui t’ont marquée, ceux qui t’ont donné l’envie, ce qui t’ont accompagnée, ce qui t’ont fait aimer, voire adorer leur matière, même quand ce n’était pas ta matière de prédilection.
Je suis certaine que si je te demande quel était TON professeur, celui que tu as préféré, un nom, un seul nom te vient à l’esprit là tout de suite !
Le mien c’était Monsieur Fages, professeur de sciences en terminale, il a réussi à me faire adorer ce qu’il enseignait à tel point que je suis partie en fac de biologie ensuite ! Le tien ou la tienne s’appelait comment ?
Maintenant, réfléchis à ce que ce professeur là avait de particulier :
Était-il laxiste ?
Te laissait-t-il dormir tranquillement au fond de la classe ?
Etait-il un prof copain ?
Était-il intéressant ?
Etait-il encourageant ?
Était-il stimulant ?
Était-il exigeant ?
Oui bien sûr ce professeur qui t’a tant appris, n’était pas du tout celui qui te laissait faire tout ce que tu voulais et tu avais, tu as toujours d’ailleurs, le plus grand respect pour lui ou pour elle…
Alors réfléchis bien à ça quand tu veux apprendre quelque chose à ton cheval , à toi de devenir ce type de professeur,

passionnant, encourageant et respecté.

Quand tu auras tendance à t’agacer ou à te laisser marcher sur les pieds, pense à lui ou à elle, à ce professeur si bienveillant mais aussi carré et volontaire, ça t’aidera à devenir une meilleure prof pour ton cheval !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *