Donc jeu suivant, (j’espère que tu as remarqué que chaque semaine je te remets la liste dans l’ordre pour que tu l’apprennes… ) le JEU DE LA CONDUITE.

7 JEUX

  1. JEU DE L’AMITIE
  2. JEU DU PORC-EPIC
  3. JEU DE LA CONDUITE
  4. JEU DU YOYO
  5. JEU DU CERCLE
  6. JEU DU DEPLACEMENT LATERAL
  7. JEU DU PASSAGE ETROIT

Quand on sait que ces 7 jeux ont été créés par Pat Parelli dans le but de faire que les chevaux soient plus faciles à monter par leurs cavaliers …. on pourrait se demander pourquoi cet homme qui vit pour monter à cheval a eu l’idée saugrenue de vouloir pousser les choses jusqu’à pouvoir déplacer avec précision un seul pied d’un cheval à plusieurs mètres de lui …

Mais il avait une double raison qui passe bien souvent à la trappe, au point d’être totalement oubliée et oblitérée par certaines méthodes … ça laisse songeur …

Mais reprenons les choses dans l’ordre !

Nous l’avons vu le jeu de l’amitié est utilisé par amener notre cheval à être plus courageux , pour qu’il sache faire le tri entre ce qui le concerne ou pas et dans le travail monté, c’est  essentiel pour qu’il puisse accepter un cavalier.
Le jeu du porc-épic, est également indispensable pour que le cheval comprenne et accepte les indications données par l’intérmédiaire des rênes, des jambes et du corps de son cavalier.

Mais à quoi peut bien servir la conduite à distance dans le travail monté ? On est  très proche de son cheval quand on est en selle, on devrait pouvoir sauter allègrement ce chapitre quand on veut juste monter…

Oui mais non ! 

Non parce que grâce au jeu de la conduite, le cheval ET LE CAVALIER vont apprendre à communiquer grâce à deux choses aussi naturelles qu’essentielles : LE FOCUS  et L’ENERGIE !

Alors pour commencer, ces deux mots, ces deux notions aux noms bizarres n’ont rien mais rien d’ésotérique ! C’est du terre à terre des plus tangible et EXTREMEMENT pratique.

FOCUS …. Quoi t’est-ce ? 

Tu l’as sûrement déjà observé mais quand un cheval voit quelque chose là bas à l’horizon instantanément tous les chevaux autour l’ont vu aussi en une fraction de seconde… pendant qu’il te faut bien 1 minute pour repérer ce cavalier qui traverse la plaine à plus de 1 km de toi et qu’il t’en faut 2 pour le montrer à l’humain là juste à coté de toi …

Les chevaux ont ce don énorme et indispensable à leur survie de pouvoir identifier immédiatement l’endroit que leurs congénères regardent …
Utiliser le focus c’est utiliser ce pouvoir qu’ont nos chevaux et les habituer à aller où l’on regarde, là on l’on met notre focus, notre concentration !

Le jeu de la conduite est utile pour apprendre à utiliser le focus

Bouger les hanches et les épaules de nos chevaux à distance n’est pas une finalité mais un moyen d’expliquer à nos chevaux que nous aussi nous connaissons et pouvons employer le focus. Du coup, on passe d’une communication grossière, bouge ton pied par ici ou par là, à une communication fine et discrète qui peut se passer des outils  !

Le problème c’est qu’on dénature ce but pour n’en garder que le moyen d’apprentissage… et les cavaliers passent leur temps à regarder leurs chevaux au lieu d’utiliser leur focus pour expliquer au cheval où il doit aller.

Les chevaux passent donc leur temps à tatonner à l’aveugle en se contentant d’obéir à un stick, une longe ou des rênes qui disent gauche ou droite, au lieu de faire de leur preuve de responsabilité et d’autonomie en suivant le focus de leur cavalier et comprendre ce qu’on attend d’eux …

Utiliser son focus c’est aider son cheval à comprendre ce qu’on est en train de faire au lieu de lui demander seulement d’obéir !

un jeu de l'amitié extrême, le montoir
  • https://www.facebook.com/JusteAvecMonCheval/

ENERGIE… genre pile ? 

Chez les chevaux l’énergie est tout à fait contagieuse ! Si un cheval dans un troupeau se tend, la plupart du temps les autres aussi, à moins que le troupeau restant cool, cela calme celui qui avait commencé à monter son niveau d’énergie et à stresser. Mais quoi qu’il en soit l’énergie des uns génère celle des autres !
C’est ce que nous allons utiliser pour expliquer à nos chevaux ce que nous attendons d’eux en terme de quantité de mouvement.
Si j’éduque mon cheval grâce au jeu de la conduite à suivre mon niveau d’énergie, il pourra faire des transitions au galop ou bouger un seul pied d’un seul pas, sans outil, juste en se repérant sur ma propre énergie. Je suis la pile de mon cheval ! On va là bien au-delà d’un simple code puisque grâce à la finesse de mon niveau d’énergie je pourrai obtenir sans les rênes, du pas rapide ou un petit trot et que mon cheval fera parfaitement la différence au sol comme en selle… Pour les arrêts je me contenterai donc de couper mon alimentation en énergie en me relaxant et mon cheval s’arrêtera !

Le jeu de la conduite apprend à utiliser l’énergie.

Ca c’est exactement ce qui pose problème à une immense quantité de cavaliers ! Imaginons :

Je monte mon cheval. Ce cheval je le connais bien et je sais que j’ai généralement du mal à obtenir l’arrêt que ce soit au sol ou en selle. Du coup, avant même que je demande un arrêt, je doute de pouvoir l’arrêter … mes émotions, mon angoisse de l’échec, font monter mon énergie et si quand j’utilise mes rênes ou mon stick ou ma longe,  mon cheval ne s’arrête pas, mes émotions (frustration, agacement ou peur) font encore monter mon énergie alors que je continue à utiliser mes outils sans grand succès…
Eh oui, j’ai envoyé là un message complètement contradictoire à mon cheval, j’ai monté mon énergie, augmenté le débit de la pile, tout en lui demandant à lui de couper le jus sans moi …
Cette situation répétée des milliers de fois fait que mon cheval est confus chaque fois que je songe à un arrêt, puisqu’il sait qu’il aura des informations qui vont le plonger dans le désarroi. Il angoisse et accélère… me donnant raison de tirer sur mes rênes et faisant monter mon énergie toujours plus …

Mon degré d’énergie devrait être en rapport avec ce que je demande à mon cheval.

Un pas, un arrêt, un départ au galop, c’est à moi de montrer l’exemple en gérant cela finement !

Et c’est exactement ce que je vais apprendre au sol avec le jeu de la conduite à gérer mon énergie et à mon cheval à l’écouter ! Une fois en selle les choses seront plus faciles car je saurai l’utiliser et mon cheval aura appris à l’écouter.

Si j’utilise du code, que je me sers systématiquement de mon stick ou de ma longe au sol, jamais mon cheval ne pourra l’apprendre… et moi non plus !

Apprendre à gérer mon énergie et à mon cheval à la suivre va nous ouvrir des portes insoupçnonnées vers la communication et l’harmonie ! 

Quand le cheval écoute notre focus et notre énergie, les choses deviennent faciles en toutes circonstances et les rênes.. optionnelles…
Tout ceci a sa source dans le travail de conduite qu’on a fait au sol ! 

Si on ajoute FOCUS et ENERGIE on voit bien qu’on a là, la direction et l’allure ! Aussi bien au sol qu’en selle, ils sont les indispensables à la relation avec un cheval dès qu’on veut faire quelque chose ensemble.

De plus, contrairement au porc-épic dont on a vu qu’il n’est pas du tout naturel, l’utilisation du jeu de la conduite pour apprendre à un cheval à suivre notre énergie et notre focus sont tout à fait naturels et simples pour le cheval.

Le jeu de la conduite est naturel pour le cheval

C’est cette double utilisation de moyens naturels et l’abandon de l’idée de tout baser sur des codes qui donne cette impression de facilité et de « magie » !

S’il est naturel pour le cheval, il est en revanche souvent pas si évident pour les humains qui veulent bien faire et passent leur temps à surveiller leur cheval sans utiliser le focus, leur énergie voguant sans contrôle au gré de leurs émotions.
Apprendre à gérer son focus et son énergie peut demander un peu de temps et d’aide aussi, mais le prix en est une relation transformée  avec un vrai partenaire qui peut participer en toute connaissance de cause à ce qu’on fait ensemble. Un cheval qui fait tout avec meilleure volonté, non parce qu’il est poussé et tiré mais parce qu’il comprend tellement mieux ce qu’on lui dit et qui peut réfléchir à ce que l’on fait ensemble

Alors mâchouille bien tout ça, fais un petit bilan de la proportion code/outils et énergie/focus que tu utilises aujourd’hui dans la communication avec ton cheval à pied comme à cheval et … mets les choses en route pour votre révolution ! 

Si tu veux vérifier où tu en es et bénéficier d’un coup de main personnalisé n’hésite pas à me contacter par Facebook ou email.

Pour plus de détails sur le jeu de la conduite, le focus et l’énergie,
rejoins  « COMMUNICATION A GRANDE DISTANCE »

2 heures de vidéos de formation en ligne

J’espère que cet email t’aide à mieux comprendre ce jeu beaucoup plus intéressant qu’il n’y parait au premier coup d’oeil.

N’hésite pas à me dire si cet article t’aide et si un point te parle plus et attire ton attention

Retrouve l’article précédent sur les 7 jeux en cliquant ici

Bonne journée

Valérie

Le nouveau Programme VIP "DU SOL A LA SELLE" et le Programme VIP AU SOL d'octobre sont en ligne Ignorer

Share This