Il n’y a rien de plus simple qu’un cheval.
Il vit beaucoup plus que nous dans l’instant. ll est à chaque seconde en train de rechercher ce qui est le plus sécuritaire, le plus confortable et le plus intéressant pour lui à ce moment.
Alors vous me direz nous aussi, les humains, nous cherchons le plus sécuritaire, confortable et intéressant pour nous… on pourrait le penser mais la plupart du temps… non …
 
  • Les humains se mettent en danger car ils n’écoutent jamais assez leur instinct. Les chevaux l’écoutent sans cesse !
  • Les humains font des choses qui leurs sont inconfortables parce qu’ils veulent prouver des choses, à eux-mêmes ou aux autres. Les chevaux se moquent totalement de ça !
  • Les humains s’imposent des choses qui les ennuient volontairement, parce qu’ils veulent faire ce qui se fait autour d’eux, même s’ils rêvent de faire autre chose. Les chevaux ne font jamais d’eux mêmes ce qui ne les intéresse pas !
 
Alors non, les humains ne sont pas simples et ils ont même énormément de mal à comprendre un animal aussi simple qu’un cheval !
 

Si on se met à la place du cheval qu’on essaie d’être aussi simple, juste dans la recherche de la sécurité, du confort et de l’intérêt immédiats, alors on on peut les comprendre. Mais ce n’est pas facile juste parce que nous leur prêtons très souvent des sentiments et des volontés humaines.

 

Alors il est souvent plus simple de se dire que ce sont les chevaux qui sont compliqués.
Ça évite de se regarder dans la glace et de se remettre en question. Nous n’avons souvent pas envie de prendre conscience qu’on a peur, qu’on est manipulé par notre ego ou qu’on s’impose des choses qu’en toute objectivité … on déteste ..

Pourtant il faudra prendre conscience de tout ça pour revenir au réel si on veut comprendre les chevaux et communiquer avec eux …. tout un programme !

Il va falloir devenir nous aussi simples … et ce n’est pas facile !

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}