Grandir, c’est le mal !

Publié le Publié dans Travailler sur soi

Dans la vie, comme avec les chevaux, grandir, c’est le mal !

Devenir adulte nous fait perdre la spontanéité, l’envie de jeu, l’auto-dérision et le sens de l’humour. Toutes ces choses tellement importantes quand on veut interagir avec des animaux. Il n’y a qu’à voir comment se comportent la plupart des chevaux avec les enfants pour en être persuadé !

Alors, si on arrêtait de se considérer comme des adultes, si on arrêtait de vouloir être raisonnable, responsable, et surtout si on arrêtait d’être sérieux, austère, fermé, rigide et qu’on arrêtait de vouloir travailler nos chevaux pour jouer avec eux une bonne fois pour toutes ! Ca serait le paradis !!!

Qu’est ce qui t’en empêche en fait … à part toi ?

Profite de la vie avec ton cheval, pense au bonheur que c’est de l’avoir, retrouve cette gaieté du jour où tu as décidé de l’acheter et réjouis-toi des progrès, fête les, ris, amuse toi au lieu de ne penser qu’aux problèmes et aux choses qui ne fonctionnent pas ! Ta vie avec ton cheval et ta vie avec ton cheval seront tellement plus douces et agréables.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *